Use Case: Plateforme "Science ouverte" pour une communauté interdisciplinaire

USE CASE: PLATEFORME "SCIENCE OUVERTE" POUR UNE COMMUNAUTE INTERDISCIPLINAIRE

 
 
Coordination : UMR 5602 GEODE (Géographie de l’Environnement), unité mixte CNRS (INEE) / Université  Toulouse 2 Jean Jaurès
 
Contact : Emilie Lerigoleur
 
Partenaires académiques pluridisciplinaires :
 
    (Informatique) l'IRIT
    (Communauté d'utilisateurs et communauté de support) LabEx DRIIHM
  • 13 Observatoires Hommes-Milieux (OHM), dont 6 sont en métropole, 2 en Outre-mer et 5 à l’international (OHMi)
  • 1200 acteurs de la recherche (chercheurs, enseignants-chercheurs et personnels de soutien à la recherche) de toutes les sciences de l’environnement
  •  200 unités de recherche et plus de 30 EPST, Grandes Ecoles, Universités qui composent la communauté DRIIHM.
 
Observatoires du labex DRIIHM
Les 13 observatoires du labex DRIIHM

 

 
 
Partenaire industriel
    (Développement web) Makina Corpus
 
en association avec :
Les partenaires du labex DRIIHM
Les 8 partenaires du labex DRIIHM
 
 
 
Nature des données : 
Très grande hétérogénéité des données avec par exemple : des données issues de capteurs environnementaux, des données d’enquêtes couplées à des analyses statistiques, des données à référence spatiale, des supports à des analyses spatio-temporelles, des simulations 3D, des modélisations, des données stratigraphiques, diverses analyses physico-chimiques, des inventaires faune/flore, etc. 
 
Verrous :
  • Difficile accès pour la communauté aux données multidisciplinaires à travers la toile d'araignée d'infrastructures de données existante et en pleine évolution
  • Méconnaissance de l'éco-système de la science ouverte encourageant le partage et l'ouverture des données de la recherche
  • Peu d'outils facilitant l'inventaire, l
  • a visualisation et le croisement de données multidisciplinaires : le pool d'outils existant ne permet actuellement pas de couvrir la réalité quantitative et plurielle de l’ensemble des données produites au sein des OHM
 
 
 
 

OBJECTIF

Ce use case émane du projet ANR "SO-DRIIHM" de l'appel flash Science Ouverte de mai 2019. L'un des objectifs de ce projet est la spécification, la conception et le développement de la plateforme pour la science ouverte de la communauté du labEx DRIIHM. Ce dernier fédère et anime aujourd’hui 13 Observatoires Hommes-Milieux (OHM) répartis dans le monde. L'objectif de cette plateforme est de faciliter le dépôt, le partage de ressources et favoriser les coopérations en offrant de nouvelles solutions à la communauté de recherche interdisciplinaire (environnement et SHS) et à la communauté en soutien à la gestion des données.
Ce use case DataNoos se focalise sur la couche d'intermédiation des utilisateurs avec l'éco-système de la science ouverte. Nous travaillons notamment à définir et à développer les besoins et usages attendus pour la recherche et le dépôt de données en étroite collaboration avec  la communauté intéressée.
 
Ecosystème de la science ouverte pour le LabEx DRIIHM
Ecosystème de la science ouverte pour le LabEx DRIIHM